Un comparatif des cuisines à Bruxelles

Vous êtes un jeune entrepreneur ou un entrepreneur en devenir dans le FOOD et vous souhaitez lancer votre start-up. Néanmoins, vous ne savez pas par où commencer pour vous installer. Faisons un petit tour d'horizon de ce qui existe à Bruxelles.


Le bail commercial


Le bail commercial correspond à la location (ou l'achat) de locaux par un locataire ou sous-locataire dans le but d'exercer un exercice commercial de détail ou artisanal ayant une relation directe avec le public. Il a une durée imposée minimale de neuf ans, divisée en trois triennats de trois ans. Il est possible de résilier le bail à la fin d'un triennat (moyennant un préavis).


Bien que cette solution vous permette de posséder votre propre lieu, il n'en reste pas moins qu'elle représente un investissement très important. En effet, vous devrez payer les locaux, éventuellement les travaux de rénovation, les différentes charges (eau, électricité,...), tous les matériels et équipements dont vous aurez besoin pour faire fonctionner votre activité, votre personnel, les stocks, les licences et permis d'exploitation, sans oublier tous les frais marketing pour vous faire connaître. Ainsi, la facture peut très vite monter.


Travailler seul peut également être pesant pour vous. De plus, le retour d'expérience se fait de manière très lente. Il vous faudra en moyenne 3 à 5 ans pour valider votre concept.


Location à l'heure


Une deuxième option s'offre alors à vous : celle de louer une cuisine à l'heure (et éventuellement au mois).

Ces espaces de co-kitchen, inspirés des espaces de co-working, sont de plus en plus développés en Belgique et ailleurs. Ce système offre un avantage économique considérable puisque vous ne louez la cuisine que le temps dont vous en avez besoin, et réalisez ainsi des économies. De plus, ces formules offrent souvent de mettre à disposition une certaine quantité de matériel que vous n'aurez alors pas besoin d'acheter. Ainsi, avec un investissement bien moins important, vous pouvez obtenir une très bonne rentabilité et développer votre image de marque. De par la mutualisation des espaces, vous permettez également de réduire votre impact sur l'environnement !


Il est néanmoins important de regarder certains détails avant de louer une cuisine. Premièrement, son lieu d'implantation est essentiel. Par exemple, un espace de co-kitchen situé dans un quartier résidentiel a fermé à cause des nuisances (bruit, odeur) engendrées qui dérangeaient les voisins. Ensuite, même si le gros du matériel est fourni, il se peut que vous ayez besoin d'acheter un certain nombre de matériel plus spécialisé. Enfin, il convient de regarder les horaires d'ouverture de ces cuisines afin que ceux-ci coïncident avec vos besoins. Par ailleurs, si votre activité ne marche pas, vous le verrez de manière plus rapide (environ 6 mois) et grâce à la location à l'heure, vous aurez une perte financière moindre.


Rassemblons maintenant les coûts des deux solutions présentées précédemment :



Ainsi, on peut voir qu'une cuisine achetée ou louée par bail commercial représente un investissement annuel 4 fois plus important qu'une location de cuisine à l'heure. Et ce, sans compter l'énorme investissement de 30 000 à 150 000 euros que représente le matériel. Ainsi, pourquoi ne pas commencer votre activité avec le concept de location à l'heure pour ensuite vous lancer dans l'aventure du bail commercial ?


Les avantages de BeCook!


Etant la plus grande dark kitchen durable de Bruxelles, BeCook! fonctionne sous le format de location de cuisines à l'heure. Avec 5 cuisines et du matériel mis à votre disposition, vous pouvez réaliser toutes les préparations de vos rêves. Mais BeCook! ce ne sont pas que des cuisines. C'est aussi un accompagnement et la certitude de ne plus avoir à vous soucier des petits tracas pour vous concentrer sur ce qui est essentiel pour vous.


Monter son entreprise et lancer son business sans se tromper n'est pas chose aisée. C'est pourquoi chez BeCook! vous pouvez bénéficier de séances de coaching et d'un accompagnement sur mesure afin d'établir un business plan optimal ainsi qu'une bonne stratégie d'amélioration continue. Nous vous offrons également un service de digitalisation pour vous aider à gérer et planifier efficacement votre activité.


Pour vous permettre de rester focus sur votre activité, BeCook! s'occupe aussi de la maintenance des ateliers. Le contrôle des nuisibles est effectué tous les trois mois par un prestataire externe. De plus, BeCook! veille aussi au respect strict des normes d'hygiène dans ses ateliers selon la réglementation de l'AFSCA. En effet, un entretien annuel des locaux est effectué, complémenté par un nettoyage approfondi des machines et matériels pour vous permettre de travailler dans les meilleures conditions possibles.


BeCook! c'est 85% de réussite. En offrant des espaces de co-kitchen, nous vous permettons de créer des synergies. En effet, il vous est possible de rencontrer d'autres porteurs de projet food et vous pourrez alors partager vos expériences. Et qui sait, peut-être que cela mènera à de futures collaborations comme il s'est déjà produit chez nous ?

59 vues0 commentaire