• BeCook!

Découvrez Pâques à travers le monde !

En Belgique Pâques rime avec … la chasse aux œufs !

En effet, cette tradition provient du Moyen-âge. Comme il était interdit de sonner les cloches entre le Jeudi saint et le jour de Pâques, on expliquait ce silence aux enfants par les cloches qui allaient se faire bénir à Rome. Et en revenant, elles étaient chargées des œufs qui tombaient dans les jardins et sur les balcons.

Cependant, en observant d’autres cultures nous pouvons découvrir des traditions qui diffèrent complètement des nôtres. Les feux d’artifices, les batailles d’eau, … . Découvrez Pâques à travers le monde dans cet article !



1. Traditions à travers le monde


Australie

À Pâques les supermarchés belges sont remplis de chocolats en forme d’œuf et de lapin. Cependant, en Australie ces derniers sont remplacés par les bilbys, qui ont les oreilles de lapin mais un museau de souris. En effet, dans ce pays les lapins sont vus comme des dévastateurs des terres et donc ne sont pas vraiment appréciés.


Corfou, Grèce

Et maintenant faisons un peu de bruit sur l’île de Corfou. Saviez-vous que le samedi saint les Grecs jettent des pots en terre par la fenêtre ? Certains pensent que ceci provient des Vénitiens, qui au nouvel an jetaient des vieux objets pour marquer un nouveau départ, d’autres disent que ça symbolise les nouvelles récoltes.


Finlande

En Finlande les enfants se déguisent en sorcière et mendient les œufs de porte en porte. Ceci a pour but d’éloigner les mauvais esprits en échange d’une récompense chocolatée, ou d’autres sucreries. Selon certaines sources, cette visite est également accompagnée par des secouages de branches de saule, ce qui porte chance.


Florence, Italie

Connaissez-vous le « Scoppio del Carro » ? En effet il s’agit d’une tradition de Pâques de Florence, où un chariot embelli de feux d’artifices est conduit dans les rues par des personnes en costumes du XVème siècle. Arrêté au dôme, le chariot est allumé, et le spectacle commence. Cette tradition vise à assurer de bonnes récoltes.


Haux, France

Certains fêtent Pâques entre amis, famille, et d’autres avec un village tout entier ! En effet, à Haux les gourmets préparent une omelette géante. Selon les dernières données, elle peut inclure plus de 4 5000 œufs et nourrir 1000 personnes. Selon l’histoire, Napoléon a adoré ce plat et a demandé de le préparer pour toute son armée. Cette tradition est également présente à Bessières, où l’omelette peut atteindre jusqu’à 15.000 œufs !


Hongrie

Place aux couleurs ! A Pâques les Hongrois décorent les œufs. Les anciennes techniques de peinture sont encore utilisées. Par exemple, pour obtenir la couleur jaune on utilise le safran et le calendula, et pour la couleur verte on applique les épinards, les orties et les baies vertes.


Philippines

Une autre idée créative ! Les Philippins créent des statuettes en feuilles de palmier. En général, elles sont en forme de croix, fleur ou colombe, et ont pour but de protéger les maisons des mauvais esprits.


Pologne

À l’attaque ! Le lundi de Pâques, les Polonais célèbrent le Śmigus-dyngus, qui est tout simplement une bataille d’eau. Les armes utilisées sont les pistolets à eau, les seaux ou les bouteilles en plastique. Dans certaines familles, cette activité est même fêtée dès le matin. Alors, garde les dormeurs ! Dans le passé, cette tradition avait pour but de réveiller les habitants après l’hiver sombre, et de favoriser la fertilité chez les femmes.



2. Quelques inspirations culinaires


Mexique

La « Capirotada » est un plat provenant du Nord-Ouest du Mexique. Il s’agit d’un pouding au pain. Chaque ingrédient est un symbole. Par exemple, nous pouvons y retrouver les bâtons de cannelle qui représentent la croix et les raisins qui représentent les clous.


Equateur

Fanesca est une soupe provenant de l’équateur. Sa composition varie d’une région à l’autre. Mais les ingrédients principaux sont les 12 grains, qui représentent les 12 apôtres, la morue, le lait, les œufs et le « molo ». La recette la plus ancienne date de 1882 !


Espagne

La mona est une brioche qui est consommée traditionnellement en Espagne à Pâques, et qui se caractérise par des saveurs citronnées et de fleur d'oranger. Traditionnellement, ce dessert est partagé en famille et est dégusté durant un pique-nique.


Guadeloupe

Le matété est un plat de Guadeloupe. L’ingrédient principal est le crabe de terre, qui est capturé en février et nourri jusqu’à Pâques. Ce crabe est également consommé en Martinique, sous le nom de « matoutou ». Ces deux recettes diffèrent au niveau du goût et de la préparation. Pour les découvrir cliquez ici.


Sénégale

Le Ngalakh est un dessert Sénégalais à base de pâtes d’arachide, de fruits de baobab et d’araw, qui est une sorte de couscous. Cette spécialité est particulière car, selon la tradition, elle est partagée entre voisins et non en famille.


7 vues0 commentaire