top of page
  • Photo du rédacteurBeCook!

Becook!, un incubateur horeca 100% durable



Lancer un projet food avec pour objet l'économie circulaire, participer activement à la durabilité à Bruxelles et créer de l'emploi local, BeCook! Fait d'une pierre trois coups!

Interview Vanille Dujardin


Cet incubateur horeca, qui est aussi la plus grande Dark Kitchen de Bruxelles, précédemment appelé Brussels Food Business Center, met à disposition des cuisines partagées pour des porteurs de projets, starters et entrepreneurs souhaitant se lancer dans l'alimentaire depuis 2017. Le tout validépar l'AFSCA.


« J'ai tout claqué pour ce job », raconte Sara Dirkx, CEO et co-fondatrice. « J'adore aider les gens à faire grandir leurs business, mais nous avons besoin de soutien pour rendre leur projet viable et encore plus intéressant. » Sara et son mari se battent en effet depuis déjà 5 ans sans aide. Pourtant, son projet a permis à plus d'un entrepreneur de se lancer. « On aurait surtout besoin d'un allègement sur les prix de l'électricité et des loyers», conclut Sara.

Espace de travail partagé

BeCook! s'adresse surtout au secteur de l'agroalimentaire et aux traiteurs, mais leurs cuisines sont ouvertes à tous les établissements horeca qui souhaitent un petit coup de pouce. Sara et son mari ne proposent pas seulement des cuisines partagées, mais également des séances de coaching business et en durabilité de l'activité, ainsi que des formations du personnel aux règles d'hygiène.

« C'était une condition sine qua non pour moi que tout soit durable », explique Sara. « La durablité passe par la mutualisation du matériel en cusine et cible un objectif zéro déchet. On évite un maximum d'avoir des déchets ».


En effet, lorsque, par exemple, dix entreprises ont besoin d'un four, de chambres froides, de plans de travail etc., cela nécessite de les fabriquer à partir de matériaux comme le metal et provoque une consommation énergétique très élevée. Les cuisines partagées, comme chez Becook!, solutionnent ce problème grâce à l'optimisation et la mutualisation des cuisines

Des cuisines durables

« Nous évitons de générer des déchets, mais il y a certains aliments qui doivent être obligatoirement jetés, selon les normes de l'hygiène », explique Sara. L'incubateur bruxellois encourage également ses membres horeca à gaspiller le moins possible en faisant de la prévention (bonne gestion du stock, dispositif d'enregistrement des DLC pour savoir quels sont les produits qui arrivent à leur terme, etc.). « S'il arrive qu'il y ait un surplus, c'est revendu via Too Good To G0, ou donné à une association », promet la CEO. En outre, le projet encourage ses membres à utiliser un minimum d'emballages et à acheter en vrac. Des gestes simples, mais efficaces selon Sara.


Les cuisines BeCook! sont également validées AFSCA et installées le plus durablement possible. « Par exemple, on a installé des douchettes dans les éviers et on n'utilise pas de seaux d'eau, pour éviter le gaspillage au maximum », raconte Sara. « Puis on a aussi adapté les chambres froides aux normes les plus strictes pour le respect du C02... Ce sont ces petits gestes qui font toute la différence. »


BeCook a été reconnu en 2020 acteur de l'économie circulaire de la Région de Bruxelles et a gagné le visit.Brussels Awad pour la plus belle initiative durable (« Sustainable Initiative ») en 2021.




97 vues0 commentaire

Comments


bottom of page