• BeCook!

Décembre

Le mois décembre, le temps d’être agréablement ensemble, de cadeaux, d’être douillet dans ta maison et bien sûr… du chocolat ! Ça commence tout la première semaine avec le saint Nicolas : les petits saint nicolas et pères Fouettards, pièces de monnaies, sucettes et bien sûr les lettres, tous en chocolat.

Après, il est temps de Noël et le chocolat vient dans beaucoup de formes : les sapins de Noël, bonhommes de neige, pères Noël, rennes, boules de Noël, couronnes, pingouins, étoiles, … et ainsi de suite. Et évidemment, on ne peut pas oublier les calendriers de l’avent. L'astuce avec ces choses est de ne manger qu'un seul chocolat par jour au lieu de tout avaler d'un coup. Un véritable exercice de maîtrise.

Mais comment fait-on le chocolat ?


Les fèves de cacao sont récoltées en Afrique ou en Amérique du Sud, mais surtout en Afrique. Ensuite, les fèves sont fermentées et séchées. Lorsque les fèves de cacao sont suffisamment sèches, elles sont concassées, torréfiées et broyées. Après le broyage, les fèves sont pressées. Le pressage permet de séparer le beurre de cacao de la poudre de cacao. Le beurre de cacao est ensuite malaxé au lait, au sucre et au liquide de cacao. Ce mélange est ensuite raffiné, puis conché (dans l'une de ces grandes machines où le mélange est remué pendant longtemps pour que tout soit bien mélangé). Pour s'assurer que le chocolat sera lisse, brillant et croustillant, le mélange est tempéré (il est chaud, se refroidit puis se réchauffe à nouveau). Le mélange est ensuite mélangé à nouveau et pour que le chocolat prenne toutes ces formes amusantes, le chocolat liquide est versé dans le moule en plastique. Puis le chocolatier laisse s'écouler ce qui est en trop. Le chocolat va durcir et prendre la forme du moule. Lorsque le chocolat est suffisamment durci, il est retiré du moule et le processus d'emballage peut commencer. Au début du XIXe siècle, les moules étaient en étain ou en fer, puis en plâtre et en cuivre. Aujourd'hui, ils sont pratiquement tous en plastique.


La tradition de manger du chocolat pendant les fêtes en Belgique et aux Pays-Bas provient de l'époque où nous étions encore le Royaume des Pays-Bas, car les enfants qui se comportaient bien recevaient du chocolat de saint Nicolas en récompense. Plus tard, le chocolat a été consommé par tout le monde ; non seulement les enfants, mais aussi les adultes adoraient manger ces friandises délicieuses. À l'époque, le chocolat se présentait déjà sous différentes formes. Une forme qui n'est plus (vraiment) vendue est le sabot et/ou la chaussure. Ils représentaient mettre son soulier dans la cheminée pour le cheval de saint Nicolas.


Une forme de chocolat typique en Belgique et aux Pays-Bas pour Saint-Nicolas est la pièce de monnaie en chocolat. Cette tradition viendrait du fait que Saint Nicolas de Myre donnait des pièces d'or aux pauvres. Au Royaume-Uni, les enfants reçoivent ces pièces pour Noël. Mais la tradition vient de la même légende.

Pour Noël, depuis le XIXe siècle, nous avons des calendriers de l'avent. Ces calendriers ont été créés pour que les gens puissent vraiment attendre Noël, car Noël était une fête très importante et les gens étaient plus religieux à l'époque. Pour les enfants, les calendriers contenaient des petits chocolats ou d'autres sucreries, tandis que pour les adultes, ils contenaient des images ou des phrases, généralement sur un thème biblique, évidemment. Aujourd'hui, il existe des centaines de types de calendriers de l'avent, beaucoup avec du chocolat (comme Celebrations, Côte d'Or, Tony's Chocolonely, Ferrero's, ...) et d'autres types de bonbons (M&M's, Haribo, Chupa Chups, Pringles, ...), mais aussi des calendriers avec du vin, des spiritueux du muesli, du café, du thé et même des calendriers de l'avent non comestibles existent de nos jours : avec des produits de soin, du maquillage, des bougies, des cartes à gratter et même des sex toys. Le véritable esprit de Noël ?


Il y a tellement de sortes de chocolat, sous tellement de formes, qu'il est parfois difficile de choisir, mais n'importe quel que soit ton choix, ce sera toujours le bon ! Tant que tu le manges en famille, avec tes amis et d'autres personnes aimées, car c'est à cela que servent les fêtes de décembre.


Joyeux Noël et bonne année !


-Astrid


Fait amusant : Sais-tu d'où viennent les lettres en chocolat ?


Autrefois, dans les couvents, on utilisait des lettres de pâte à pain pour apprendre aux enfants les lettres de l'alphabet. Ces lettres étaient utilisées à l'occasion de saint Nicolas pour apposer sur les cadeaux afin que chacun sache quel cadeau appartenait à qui. Lorsque le chocolat est devenu de moins en moins cher au XIXe siècle, ce qui signifie qu'il est devenu de plus en plus populaire, les lettres ont été fabriquées en chocolat.

0 weergaven0 opmerkingen