Bienvenue au pays du chocolat !



Étant une grande amoureuse du chocolat, faire un stage dans le pays du chocolat est un vrai cadeau ! Et pas n’importe où dans le pays du chocolat, mais dans la capitale, où l'on peut trouver tant de chocolateries, chocolatiers et même le Belgian Chocolate Village. Pendant ma première semaine chez BeCook, quand Sara (cofondatrice de BeCook) m’a fait découvrir les, nous avons visité une des cuisines. Un chocolatier était en train de travailler sur ses délicieuses pièces d'art. C'est ainsi que Sara a eu l'idée d'écrire différents articles sur le chocolat. C’est aussi un grand avantage que Sara, comme moi, est une énorme passionnée de chocolat.

Après avoir discuté pendant un moment des chocolats les plus savoureux (spoiler : tous), nous avons eu l'idée d'écrire des articles de blog sur le "chocolat de fête", le chocolat qu’on mange pendant les fêtes. C’est pourquoi je vais publier, au cours des prochains mois, une série d'articles sur le chocolat qu’on consomme pendant les fêtes. En décembre, je vais évidemment écrire sur Noël et en février, sur la Saint-Valentin. Deux fêtes complètement différentes où le chocolat joue un rôle important. Ma première étape a été de visiter les musées du chocolat ici à Bruxelles.

Je suis d'abord allé au Belgian Chocolate Village. Un petit musée du chocolat où vous faites une tournée pour découvrir comment le chocolat est récolté et quelle est l'histoire du chocolat (en bref). Tu bénéficies également d'une démonstration personnelle par un vrai chocolatier, avec dégustation ! Au bout, il y a un petit café où tu peux acheter et manger/boire du lait chocolaté et des chocolats. Aussi absolument délicieux. Une super expérience en somme.

Après ça, je suis allé à Choco Story. Il s'agit également d'un musée du chocolat, mais plus grand. On te remet un appareil avec lequel tu peux pointer des senseurs dans tout le musée pour entendre des informations et des histoires. Tu obtiens non seulement des informations sur les fèves de cacao, la récolte et la production, mais aussi toute l'histoire sous forme de récit avec des personnages. Totalement différent de l'autre musée, mais tout aussi amusant et intéressant. Il est également très interactif, car tu peux jouer à des jeux, faire des quiz et te faire prendre en photo avec un écran vert. Si tu es à Bruxelles, mais aussi si tu y vis bien sûr, je te conseille de visiter les musées. Si tu as de jeunes enfants, je te recommande Choco Story, parce qu'il s'agit moins de lire et plus d'écouter et qu'il y a beaucoup d'activités interactives. Je recommande vraiment visiter les deux musées !


Une brève histoire de chocolat


Il y a des milliers d’années, dans le territoire qu'on appelle maintenant Équateur et Pérou, des fèves de cacao étaient cultivées pour en faire un liquide amer. Les fèves de cacao n’étaient pas seulement utilisées pour faire une boisson, mais elles étaient aussi utilisées comme un sacrifice aux dieux, des produits de soins et même comme monnaie d'échange. Une fève valait un sachet de poivre, deux fèves un œuf et dix fèves même un lapin complet.

Lorsque Colombe voyageait aux Amériques, il n'était pas impressionné par les fèves de cacao et la boisson qu’on en faisait. Il ne donnait aucune attention aux fèves et ce n'est que des années plus tard que les fèves de cacao ont été apportées en Espagne par l'explorateur espagnol Cortés. Seulement à partir du XVIIe siècle le chocolat était en vogue en Europe. A cette époque-là, le chocolat était consommé seulement en liquide et que par des nobles. Parce que les Britanniques, les Français et les Néerlandais étaient tellement friands de la boisson, ils décidaient de cultiver eux-mêmes le cacao. Pas sur leur propre territoire, en Europe, car ce climat n'est pas celui dans lequel un cacaoyer peut pousser, mais dans des pays chauds : le Sri Lanka, Java, Sumatra, la Côte d’Or en Afrique (aujourd'hui le Ghana), ...

Puis, en 1800, il y avait le formidable Néerlandais (ai-je déjà dit que je suis néerlandaise ?) Casparus van Houten. Il a inventé une machine qui séparait le beurre de cacao de la poudre de cacao. Grâce à son invention le Britannique Joseph Fry a pu ajouter plus du beurre de cacao à la substance au lieu de l'eau chaude, créant ainsi une matière solide au lieu d'une boisson. Cette matière était le premier chocolat tel que nous le connaissons aujourd’hui. Depuis lors, de plus en plus de fabricants ont ajouté toutes sortes de choses pour créer la grande variété de chocolat que nous mangeons actuellement.

0 views0 comments